Astuces pratiques pour vérifier l’authenticité d’un bijou en or

Au jour d’aujourd’hui, les arnaques ne sont pas rares. De ce fait, nombreuses sont les personnes qui dépensent une fortune avec un prétendu bijou en or. Il est de ce fait nécessaire de vérifier l’authenticité de ce dernier avant toute décision. Voici quelques astuces pratiques pour le réaliser soi-même au lieu d’avoir recours à un joaillier certifié.

Test magnétique

Il est possible de vérifier l’authenticité d’un bijou en or avec des aimants, mais pas n’importe lesquels. Il faut privilégier un aimant plus fort. Le test consiste à tenir ce dernier au-dessus de l’or. Puisque celui-ci n’est pas un métal magnétique, il ne doit pas être attiré par l’aimant. Par conséquent, si le produit est attiré, il s’agit sans aucun doute d’un or contrefait. Néanmoins, l’objet n’est pas forcément authentique s’il n’est pas attiré par l’aimant. Il est donc conseillé de compléter ce test avec d’autres.

Test de la morsure

Dans certains films, il n’est pas rare de voir des prospecteurs qui mordent une pièce d’or pour déterminer son authenticité. Effectivement, ce type de bijou est mou. Aussi, il doit avoir les empreintes dentaires du prospecteur s’il s’agit d’un or pur. Si on n’observe aucune marque après morsure, il y a de fortes chances que la pièce est une fausse.

Test de densité

Il est à savoir que la densité de l’or est relativement plus élevée que celle de la plupart des autres métaux. Le test de densité permet donc de vérifier l’authenticité d’un bijou en or. Pour réaliser un tel test, la première chose à faire est de peser l’objet doré chez un bijoutier pour avoir un résultat fiable. Puis, il faut prendre son volume. Pour ce faire, la méthode la plus simple est d’ajouter de l’eau dans une éprouvette graduée et d’y plonger l’or. Dans ce cas, le volume de ce dernier équivaut à la différence entre le niveau d’eau après immersion et avant immersion. Puis, il faut faire le calcul densité = masse/volume. Plus cette densité est importante, plus l’or est pur. À titre d’exemple, la densité d’un or pur de 24 carats se trouve aux alentours de 19,3 g/ml.

Test de la plaque en céramique

Le test de la plaque en céramique est aussi une bonne piste pour vérifier l’authenticité d’un bijou en or. Cela consiste essentiellement à faire glisser ou à frotter l’objet en or à tester sur une plaque de céramique non émaillée. Si l’article laisse une strie dorée, c’est qu’il est pur. Par contre, si une marque noire apparait après son passage, il s’agit sans conteste d’une contrefaçon.

Test d’acide nitrique

C’est un moyen incontournable pour distinguer l’or vrai du faux. Mais il faut faire bien attention à la manipulation d’un tel produit pour éviter les mauvaises surprises. Cette méthode consiste à disposer l’objet en or dans un récipient en acier inoxydable. Puis, il faut mettre quelques gouttes d’acide nitrique sur l’objet et observer la réaction chimique. Une réaction verte indique que l’objet est en or plaqué, ou bien qu’il s’agit d’un tout autre métal. Une réaction dorée signifie que le bijou est en laiton plaqué or. Il en va de même pour une réaction blanche. Mais s’il n’y a aucune réaction, alors il est fort probable que l’or en question est authentique.