Comment bien choisir ses bijoux ?

Un compagnon de route pouvant faire la petite touche qui change absolument tout dans le look d’une personne, le bijou a toujours tenu une place importante dans toutes les cultures à travers le monde et actuellement, il peut être un vrai moyen pour se faire beau ou belle. L’essentiel, c’est de bien le choisir. Les astuces pour ce faire dans ce qui suit !

Vêtements et bijoux, astuces pour une combinaison parfaite

Il y a autant de types de vêtements que de bijoux et le choix de ces derniers peut beaucoup jouer dans l’embellissement d’une personne et faire ressortir la beauté de ses tenues. Ainsi, un collier plastron et un collier fin ne se portent pas sur le même type d’habillement et de même qu’une grosse manchette se marie avec des hauts à manche courte. De ce fait, la coupe et la forme du vêtement jouent beaucoup dans le choix du bijou qui va avec, car il est nécessaire qu’il se voit sans trop exagérer non plus. La subtilité est donc nécessaire, mais il ne faut pas non plus gâcher tout le potentiel du bijou en le mettant avec les mauvaises choses. Mais au cas où il parait difficile de trouver cet équilibre, il est conseillé de ne pas trop se risquer avec des bijoux fantaisie qui partent dans tous les sens et de plutôt opter pour la simplicité avec des bijoux standards adaptés à n’importe quelle tenue. Cette méthode paraît assez simple, mais bien efficace pour attirer tous les regards lors d’une soirée ou d’un autre évènement quelconque.

Le bijou et la morphologie du porteur

Cela parait moins évident, mais il peut aussi exister un rapport entre le choix d’un bijou et la morphologie de celui qui va le porter. En effet, certains types de parures ne correspondent pas à toutes les formes de cou ou autres parties du corps. Néanmoins, afin d’éviter ce problème, les bijoux standards restent la meilleure solution pour être au top sans faire de faux-pas. Ainsi, si le porteur possède plutôt une silhouette en V (les épaules plus larges que les hanches), il pourra par exemple opter pour des sautoirs longs jusqu’au nombril, voire au-dessous de la poitrine. Les plastrons ou les colliers plus aplatis sont à privilégier en cas de forte poitrine. À l’inverse de la morphologie en V, les silhouettes en A seront sublimées par des plastrons plus volumineux et les gros pendentifs. Les colliers imposants permettent de faire un équilibre entre la cuisse et les hanches du porteur. Avec ce type de morphologie, les sautoirs multi rangs ou les colliers fins munis d’un gros pendentif sont aussi les bienvenus, car ils se fonderont parfaitement avec le corps du porteur. Le but est d’attirer le regard des autres vers le haut plutôt que sur les hanches.